NAO 2016 : un accord vient parachever les négociations

203350_la-negociation-annuelle-obligatoire-est-simplifiee-6697445-k4La dernière réunion des Négociations Annuelles Obligatoires de DGO s’est tenue le 30 juin 2016. Les négociations se sont, toutefois,  poursuivies lors de la réunion du CE DGO du 1er juillet, notamment sous l’impulsion de la CGT, pour finalement déboucher sur un accord unanime entre les organisations syndicales et la direction générale.

Dans un contexte d’inflation à zéro et d’incertitude liée au rachat de Darty par la Fnac, on peut dire que cet accord, même s’il n’est pas « révolutionnaire », est plutôt positif. Il répond à un certain nombre de demandes de la CGT, comme par exemple une meilleure répartition des résultats de l’entreprise, par le biais d’un complément de réserve spéciale de participation.

Le montant de cette réserve spéciale de participation correspond à 33% du montant de l’intéressement. Ce montant devrait apparaître sur le site AMUNDI dans le courant de la semaine (la participation « normale » et l’intéressement y apparaissent déjà).

Il vient compléter les versements de la participation, laquelle a bénéficié d’une hausse d’environ 27%, et de l’intéressement versé enfin cette année et dont le montant est le plus élevé de toutes les filiales de Darty. Seule notre filiale bénéficie du complément de participation.

Pour rappel, la participation résulte d’un accord d’entreprise entre les organisations syndicales et l’entreprise. L’intéressement quant à lui a été construit par le groupe et validé ensuite par le Comité d’Entreprise comme dans toutes les filiales (La CGT aurait souhaité un accord par filiale ce qui aurait permis de percevoir dès l’année passée, une somme au titre de l’intéressement).

Dans les autres points positifs, nous pouvons noter le ticket restaurant qui reprend enfin son évolution même si elle reste assez minime : passage de 7 euros à 7 euros 20.

Les grilles de salaires sont relevées d’1% au premier juillet sauf le premier niveau de chaque métier qui ne le sera que de 0,6%. A souligner, que les salaires hors grilles vont (enfin) évoluer également d’1%.

Pour les vendeurs et les conseillers pôle service (magasinier et secrétaire là où il n’y a pas de configuration « pôle services »), les primes des accessoires en libre-service leurs seront reversées sous condition.

Cette liste n’étant pas exhaustive nous vous proposons de consulter l’accord complet sur les Négociations Obligatoires Annuelles 2016, sur lequel vous pourrez prendre connaissance de toutes les évolutions.