NAO : les limites de la négociation « classique »

Les négociations annuelles obligatoires se sont donc terminées sans aucun accord. Il est vrai que les propositions de l’entreprise sont restées désespérément maigres. Lorsque l’on voit que tout le bénéfice réalisé par DGO a été confisqué par le Groupe, nous comprenons mieux que l’entreprise n’ait pas eu grand-chose à nous proposer.

Fort de vos revendications, nous avons poussé jusqu’au bout la négociation mais rien n’y a fait. Devant une Direction sans moyen, un Régis loin de toutes ces préoccupations, la négociation classique a montré ses limites…

Même si cela reste un constat d’échec, nous ne nous découragerons pas pour autant, nous continuerons à défendre votre droit légitime à récolter le fruit de votre travail par une meilleure répartition de la richesse créée.

Ensemble nous sommes plus fort.

Ici le PV de désaccord des NAO 2015

Rejoignez-nous