Nouvelle classification Concepteurs Vendeurs cuisines  DGO: Tout le monde en bas de l’échelle et refonte de la rémunération variable 

Une réunion extraordinaire du CSE DGO s’est tenue durant ce mois de juillet 2019 pour discuter de l’application de l’accord de branche sur le métier de Concepteur Vendeur cuisine.

L’ accord de branche

L’accord en question a pour objet, notamment, de faire entrer le  métier Concepteur Vendeur Cuisine dans les emplois repères de la convention collective avec une classification reconnaissant la complexité du métier qui démarre à III-I et se termine à IV-2. Pour information, la classification conventionnelle est d’ordre public conventionnel et donc s’impose à toutes les entreprises entrant dans le champ de cette convention collective.

Les enjeux de cette réunion extraordinaire

L’enjeu majeur de cette réunion était donc de transposer la classification des Concepteurs Vendeurs Cuisines faite sur la grille Darty dans la classification de la convention collective,  tout en garantissant une rémunération adaptée. La classification Darty démarre au niveau I-2 et s’est longtemps terminée au niveau III-1 pour finalement lors des Négociation Annuelles Obligatoires (NAO) de 2019  se terminer au niveau III-2. La  classification de la convention collective, nous l’avons vu plus haut, démarre au niveau III-1 et se termine au niveau IV-II. Donc une grille plus haute avec des salaires minimums plus haut et mécaniquement avec une prime d’ancienneté légèrement plus haute.

Notre vision de la transposition 

 Pour nous, cette transposition devait se faire en reportant la différence déjà faite sur la grille Darty entre les concepteurs vendeurs cuisines, sur la nouvelle échelle de classification.

Le fait qu’il n’y ait pas le même nombre d’échelons entre les 2 grilles auraient pu amener une discussion sur la regroupement par exemple de 2 échelons en un seul.

Le fait qu’elle « déborde » sur des niveaux d’agent de maitrise n’était pas en soi un problème puisque ces niveaux sont associés à une maitrise de la complexité des taches d’un métier et comme le précise la convention collective, il n’est pas nécessaire de manager une équipe pour être agent de maitrise.

La question de la rémunération devait faire l’objet d’une discussion même s’il est vrai que les rémunérations conventionnelles ne sont que des minimas qui s’imposent aux entreprises et qui se calculent en additionnant le fixe + le variable,  la répartition entre le fixe et le variable n’ayant aucune importance. Avec une classification plus haute, c’est le minimum de rémunération qui devient plus haut et la prime d’ancienneté qui est légèrement augmentée.

La vision de Darty 

Pour Darty, lors de cette réunion extraordinaire,  la vision de cette transposition, est apparue plutôt étroite et sans réelle volonté de négociation. L’entreprise a décidé unilatéralement de placer tous les concepteurs sur l’échelon le plus bas de cette nouvelle grille, sans tenir compte de la différence faite sur la précédente grille.

A croire que pour Darty cette nouvelle échelle de classification de ce métier était inacceptable et qu’il s’en tenait donc au strict minimum… Il est vrai qu’une classification qui débute à un niveau qui est habituellement le plus haut niveau auquel peut prétendre un salarié et qui peut se terminer à un niveau d’agent de maitrise, c’est du jamais vu chez Darty.

Un accord de branche pourtant bien connu du Groupe Fnac-Darty et pour cause …

C’est accord de branche, il ne sort pas de nulle part, il est loin d’être une surprise. En effet, dans les négociation de branche, entre représentant des entreprises et des syndicats des salariés, les grandes groupes y sont bien représentés.

Dans le cas précis de cette négociation, c’est précisément un haut représentant du Groupe Fnac-Darty qui Y siégeait  et qui au final a donné le feu vert pour la mise en place de cette classification au niveau conventionnel…L’objectif commun des négociateurs étaient de reconnaitre la complexité de ce métier par une classification adaptée et également  rendre plus attractif ce métier.

Comment alors expliquer ce minimalisme de la part de Darty ? Y-at-il, une divergence de vue entre la Fnac et Darty qui pourrait expliquer que la « pilule » de cette classification a du mal à passer ? On peut spéculer sur toute les hypothèses mais il n’en demeure pas moins qu’en l’état actuel des choses l’esprit de cet accord de branche est galvaudé chez Darty. C’est pour cela que nous avons insisté pour que démarre une réelle négociation sur l’application de cette nouvelle classification que chacun doit maintenant accepter.

Une énième refonte du calcul du variable

Lors de cette réunion extraordinaire, Darty a présenté une  nouvelle version du calcul de la rémunération variable sans que pour autant nous ne puissions intervenir dans le contenu.

Pour rappel, lors des NAO 2019, l’entreprise est sortie du « dogme » qui voulait que la rémunération d’un vendeur soit répartie entre un petit fixe (environ 700 euros en dessous du salaire minimum conventionnel obligatoire) et d’un variable beaucoup plus important (dont bien sur environ 700 euros serv dans tous les cas,  de complément au fixe pour atteindre le minimum obligatoire de rémunération).

Cette sortie du « Dogme » ne s’est faite que pour les vendeurs concepteurs cuisines. L’entreprise a procédé à une nouvelle répartition entre le fixe et le variable en jouant avec la partie du variable qui permettait d’atteindre le salaire minimum obligatoire, soit environ 700 euros mais l’entreprise n’a retenu que 650 euros. Elle a fait passer 650 euros dans les « vases communiquant »  du variable vers le fixe. Ne faisant en fait que matérialiser ce qui se passait déjà sans que cela soit vraiment visible.

La nouvelle rémunération présentée lors de la réunion extraordinaire du CSE de juillet 2019 est encore autre chose. Désormais, on parle d’une refonte totale de la rémunération :

  • Passage de tous les concepteurs vendeurs cuisines au premier niveau de la nouvelle classification : III-1
  • Un salaire de base correspondant à celui déterminé pour le niveau III-I par l’entreprise lors des NAO 2019 soit 1591,29 euros brut de fixe.( Pour comparaison, la rémunération minimale conventionnelle pour ce niveau est de 1691,55 actuellement et sera de 1693,21 au 1er septembre 2019. Donc déjà, plus de 100 euros du futur variable serviront à garantir le salaire minimum conventionnel)
  • Un variable composé notamment (nous n’entrerons pas dans les détails):
    • D’une prime sur marge nette commandée avec les critères suivants :
      • 1% sur tranche < 6000 euros
      • 4% sur tranche comprise entre 6000 euros et 12000 euros
      • 6% sur tranche > 12000 euros

 

  • D’un bonus sur volume commercial non plafonné
  • D’une prime vente expo

 

Il est prévu une comparaison pendant 3 mois entre la nouvelle rémunération et l’ancienne avec ajustement sur la plus favorable.

Une négociation en perspective 

Au moment où nous écrivons ces lignes les retours ne semblent pas être très satisfaisants. Nous nous chargerons donc à la prochaine réunion du CSE d’en faire part à la Direction.

D’ores et déjà, nous avons demandé une véritable négociation sur la transposition du classement fait sur la grille Darty vers la nouvelle classification avec bien entendu également une négociation sur la rémunération globale : fixe +variable.

La Direction nous a fait part oralement de son accord sur une négociation dont les contours ne sont pas encore définis et qui pourrait se dérouler au mois d’octobre.

Alors n’hésitez pas à nous faire part de vos retours et de vos attentes, nous les ferons valoir lors de cette négociation.

Contactez-nous

L’accord de branche sur les concepteurs cuisines

Les salaires minima conventionnel par niveaux /échelons

La grille des salaires Darty Grand Ouest au 1 er mai 2019

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       <