RESTRUCTURATION DU SAV DARTY

Restructuration du SAV DARTY

Lors du Comité de Groupe Darty du 14 septembre 2017, la Direction a dévoilé les grandes lignes de son projet de restructuration des SAV, la primeur des détails étant réservés pour chacun des Comités d’Entreprise de Darty qui se réuniront le 21 septembre 2017.

Même si la volonté du Groupe Fnac-Darty est de garder « confidentiel » ce projet, il nous semble que le droit à l’information doit prévaloir. C’est pour cela que nous continuerons de vous informer sur ces projets, tout en restant discret sur les points qui réellement doivent le rester.

Ce projet de restructuration va toucher deux secteurs des SAV DARTY :

          Les pièces détachées

          La réparation ELA

Pour les pièces détachées, il s’agit de supprimer la douzaine de magasins Pièces détachées éparpillés actuellement sur toute la France pour en faire un seul en région Parisienne.

« L’intérêt » de ce projet serait le doublement du stock qui serait mis à la disposition des techniciens, ce qui améliorerait le taux de terminé et donc la qualité apportée à la clientèle. Les délais de réception de ces pièces ne seraient pas dégradés mais soi-disant peut-être même amélioré.

Concernant la réparation ELA, il s’agit de diminuer le nombre de centre de réparation Ela, qui sont actuellement d’environ une huitaine, pour en conserver 4 : 1 à DGO, 1 à DGE et 2 en région Parisienne. Toute l’activité réparation PHOTO serait centralisée sur un site appartenant à la FNAC et situé en région parisienne. La direction du Groupe motive ce projet, par la baisse d’activité dans les divers centres de réparation ELA depuis plusieurs années déjà.

Dans ces réorganisation SAV, la Direction envisage, au global, la suppression de 171 postes, la création de 35 postes et la modification de 34 postes. Un plan de départ volontaire devrait être soumis à négociation avec les organisations syndicales qui se transformerait en Plan social si le nombre de départs volontaires n’était pas suffisant

Tout cela devrait aller très vite puisque dès début octobre les réunions de négociations, peut-être au niveau du Groupe, devraient s’enchainer pour se terminer fin novembre 2017. La période de départs volontaires pourrait s’ouvrir dès le 1er janvier 2018 pour une durée que l’accord fixera. A son terme des reclassements seraient proposés et en cas de refus les licenciements seraient prononcés.

Nous vous informons que la CGT est d’ores et déjà mobilisée pour défendre les intérêts des salariés visés par cette restructuration. Si vous êtes concernés par cette restructuration, pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter dès à présent par mail : cgtdartyouest@orange.fr ou via la rubrique « contact » de ce site.