Coronavirus : Une négociation Groupe qui pose problème

Aménagement du temps de travail, jours de repos et  rémunération de l’activité partielle, ce sont les thèmes que les Dirigeants de notre Groupe Fnac-Darty ont décidé de mettre à l’ordre du jour d’une négociation qu’ils souhaitent entreprendre au niveau du Groupe.

Négocier ces thèmes, pour répondre à la crise du Coronavirus, pourquoi pas, mais les négocier au niveau du Groupe, avec des enseignes avec des cultures différentes, qui chacune sont organisées en entreprise avec leur accord spécifique sur l’aménagement du temps de travail, c’est là que le bât blesse.

C’est pour cela que l’ensemble des organisations syndicales de chacune des filiales de Darty, a demandé, par courrier,  que cette négociation ait lieu au sein de chaque entreprise du Groupe. Les organisations Syndicales de la Fnac réfléchissent également à ce transfert de la négociation dans chacune des entreprises.

En tous cas, quel que soit le niveau de la négociation, il semble se préparer un maintien de salaire pendant le chômage partiel contre du temps de travail en plus lorsque le déconfinement sera effectif.

A suivre….

Courrier des organisations syndicales Darty