Classification Concepteur Vendeur Cuisine : DGO se met en conformité au bout de 3 ans

Depuis l’obligation faite par la convention collective, en 2018 (voir accord de branche) de classifier le métier de vendeur Concepteur cuisine des niveau III-1 au niveau IV-2, jusqu’au 2 juin 2021,date officielle de mise en place de la nouvelle grille DGO avec ces niveaux, il s’est écoulé 3 années.

Pendant ces 3 années, nous nous sommes battus pour faire entendre raison à l’entreprise qui est restée dogmatique très longtemps sur le sujet. Un métier d’employé qui monte jusqu’à des niveaux d’agents de maîtrise, il faut reconnaître que chez Darty on a rarement vu cela. Nous aurions pu saisir la justice mais nous avons privilégié le dialogue même si parfois nous avons bien senti un brin de mauvaise foi ou d’amnésie de la part de la direction.

La grille est enfin là. Bien entendu, elle est imparfaite, notamment par le fait d’y rajouter des sous-échelons pour ralentir la progression, mais aussi sur les montants qui sont mis en face des niveaux. Nous sommes également conscients que la partie importante du salaire se fait par les primes.  Nous avons œuvré aussi de ce côté-là pour tenter d’améliorer le salaire. Il y a eu de nombreux ajustements. Le résultat, est là aussi, sûrement imparfait mais nous avons fait bouger fortement les lignes.

Une classification, c’est la reconnaissance de la compétence en plus de garantir un salaire minimum conventionnel (plus élevé que le fixe Darty)) et une prime d’ancienneté qui lui est indexée. La branche en créant cette classification a voulu reconnaitre la complexité de ce métier.

En nous battant pour faire appliquer cette classification, notre ambition était bien celle de faire reconnaître la complexité de ce métier, en cela, c’est déjà une petite satisfaction sans que cela soit, bien entendu, une révolution.

Au delà, de cette grille, nous nous battons également  pour que la formation dispensée par l’académie cuisine puisse déboucher sur l’obtention d’une véritable certification reconnue dans le registre national des certifications. Cette certification de qualification Professionnelle (CQP) existe bien, elle est même valorisée par le même accord que celui de la classification des concepteurs vendeurs cuisine. Il garantit  un positionnement  sur la classification et une prime de 750 euros. Ce CQP peut déjà être réalisé dans le cadre d’une VAE ou d’une reconversion professionnelle via le dispositif dit PRO A. 

A suivre…

accord de branche concepteur

Grille Concepteur DGO